Kerlanic en danger

Cela fait trois ans et demi que j'ai le bonheur de vivre sur ces terres, trois années que je grandis grâce à cette formidable aventure humaine.

Cependant, cela fait deux ans que l'autre propriétaire, mon ex-compagnon a quitté le projet. Il y a six mois, nous sommes enfin tombé d'accord sur la somme due (37000 € frais de notaires inclus), la banque était aussi d'accord pour me suivre en m'allouant un prêt immobilier pour que l'aventure continue, seulement, un document manquait au dossier: la promesse de vente signée par l'autre partie. Quand le document fut enfin signé, six mois après, les banques ne me suivaient plus.... Pourquoi? Comment? Peu importe...

Ça ne peut pas s’arrêter ainsi, trop de belles choses se sont passées, se passent et se passeront sur ces terres, trop de belles âmes ont croisé le chemin, mon chemin.

Aujourd'hui, toute l’équipe de bipèdes et quadrupèdes qui ont foulé l'oasis se joignent à moi POUR QUE KERLANIC CONTINUE. Une si belle énergie y est déployée... et à la fois, nous avons tous forcément un sourire sur les lèvres en repensant à un des souvenirs passés ici... (même s'il n'y a pas eu que du beau, fort heureusement, mais tout, le bon comme le mauvais fait grandir).

Bien qu'habituellement, à Kerlanic, nous prônions la gratuité et le prix libre consenti, nous nous voyons aujourd'hui contraints de lancer un appel aux dons, via une campagne de financement participatif. De nombreuses contreparties y sont proposées:

http://fr.ulule.com/oasis-kerlanic/

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.